Sandy Claise : se former avec Lacan

« Il faut dire que le désir d’être le maître contredit le fait même du psychanalyste : c’est que la cause du désir se distingue de son objet. »

Lacan J., « Radiophonie », Autres écrits, Paris, Seuil, 2001, p. 419

Ma formation avec Lacan ne peut se passer de ces lieux d’adresse que sont le Collège clinique, le cartel et le contrôle. Chacun offre à sa manière la possibilité de se servir de l’enseignement de Lacan pour traiter ce qui achoppe dans la pratique. Ce que j’y ai rencontré, c’est un lien inédit : pas de rapport maître-élève mais une invite immédiate à construire du savoir à partir de mes questions. Les enseignants du Collège, le plus-un du cartel et le contrôleur soutiennent cet effort par leur présence. Leurs réponses n’offrent pas de solution toute faite, sur fond d’un savoir « mort ». Elles sont vives, elles surprennent, relancent le désir, forçant la roue hors de l’ornière. Orientation du travail, relance du désir, voilà ce que ma pratique trouve en ces lieux.